Visitez les grottes d’Haïti


Accueil > Grottes d’Haïti > Visitez les grottes d’Haïti

Par Olivier Testa en octobre 2014

Il est aujourd’hui possible de visiter la Grotte Marie-Jeanne à Port-à-Piment, la grotte Bellony à Pestel ou la grotte Kounoubwa, à Camp Perrin avec des guides locaux formés.

Depuis 2012, deux nouvelles grottes ont été aménagées au Môle Saint Nicolas, dans le département du Nord-Ouest : la Grotte Marie Za et le Trou Princeton.
En 2017, avec le ministère du tourisme, ce sont une dizaine de grottes et canyons qui ont été équipés pour une pratique sportive.

• Grotte Bellony

Petit joyau situé à 45 minutes du port idyllique de Pestel, cette grotte présente un concrétionnement exceptionnel. Découverte en 2009, la cavité est encore préservée et intacte de dégradations. Une grille verrouillée (dont le guide aura les clés) en protège l’accès à la plus belle salle et un chemin a été balisé à l’intérieur pour canaliser les visiteurs (15 min en voiture et 30 minutes de marche).
Durée de la visite : 1 heure environ
Contact  : Mairie de Pestel 37 67 15 87


photo de la grotte Bellony Haiti
Grotte Bellony


• Grotte Marie-Jeanne

Située à Port-à-Piment, c’est la plus longue grotte d’Haïti connue à ce jour. La grotte est un véritable labyrinthe de 5 kilomètres de galeries étagées sur cinq niveaux géologiques.
Accompagnés d’un guide, vous pourrez vous aventurer au plus profond de la terre et découvrir de nombreux types de paysages souterrains.
C’est la grotte la plus visitée en Haïti. Depuis que nous avons créé ce site internet, la fréquentation touristique est passée de quelques centaines à quelques milliers de visiteurs par an.
On accède à la grotte par un sentier depuis le centre-ville. 15 minutes de marche. _ Durée de la visite : entre 1h et 4h selon votre disponibilité.
Contact : Eliovil Jean-Baptiste (guide) 36 38 22 92 ou 37 82 32 75


photo de la grotte Marie-Jeanne Haiti
Grotte Marie-Jeanne


• Grotte Kounoubwa

A 30 minutes à pied de Camp Perrin, la grotte est un immense vide souterrain, lieu de pèlerinage. Plusieurs salles sont visitables, et pour les plus aventuriers, de nombreux passages sont cachés et à explorer avec le guide. L’ambiance est spéléologique !
Contact : Fresnel ou Joël Constant (guides) 36 69 54 58 ou 38 10 50 75


Grotte Kounoubwa
Grotte Kounoubwa


• Grottes du Môle-Saint-Nicolas

La grotte Marie Za et le Trou Princeton sont situés à Mare Rouge, à 45 minutes de route du Môle et il n’y a pas de marche d’approche. Les deux grottes sont à visiter dans la même journée et vous montreront des aspects différents du monde souterrain : une énorme galerie souterraine concrétionnée, et une cavité plus intime, avec des chauves-souris très proches.
Contact : (guides)


Trou Prinston
Trou Princeton


Des guides locaux ont été formés qui vous accompagneront pour une visite en toute sécurité. _ Le prix de la visite est fixé pour chaque grotte à 100 gourdes par personne (rémunération du guide et prêt de matériel). _ Contactez les guides locaux pour vous assurer de leur disponibilité. Ils vous ouvriront les grilles d’accès aux cavités.
Attention : une grotte est un milieu naturel dangereux
Ne pénétrez pas dans les grottes seul, et prévenez quelqu’un de votre destination. Prévoyez votre visite et munissez-vous d’une lampe électrique en parfait état et de piles de rechange. Paysage karstique dans la Grand'Anse, au Sud d'Haïti

| Les autres grottes...

Les grottes présentées ici sont situées dans des coins particuliers de l’île, toutefois 70% du territoire d’Haïti est constitué de roches calcaires favorables à la formation de grottes. On retrouve donc des cavités dans les différents départements et on en recense plus de cent cinquante connues à l’échelle du pays.
Tout comme elles jouèrent jadis un rôle important dans la culture Taino, les grottes sont un élément important de la culture haïtienne et les populations locales y sont très attachées. Un grand nombre de ces cavités sont utilisées pour récolter du guano, pour puiser de l’eau ou pour des réunions mystiques. Les Haïtiens viennent aussi s’y réfugier lorsqu’un fort cyclone est annoncé.
Ces grottes sont connues localement depuis des dizaines ou des centaines d’années, mais il n’y a
eu que très peu d’exploration systématique pour les répertorier et en découvrir de nouvelles.
Depuis 2008, plusieurs équipes de spéléologues étrangers se sont succédées pour étudier ces grottes et révéler au grand public ce patrimoine méconnu, magnifique mais fragile.

Ce site internet a vu le jour en 2009. Il est issu d’un programme de valorisation du patrimoine souterrain d’Haïti. Le version actuelle a été refondue à l’occasion de l’exposition, présentée au siège de l’UNESCO, Les Grottes d’Haïti, entre imaginaires et réalités.